Handisport

Mardi après-midi, les élèves de Mme REYNE, Mme ROZERON, M. LOUVAT et M. CHEVALIER ont eu la chance de pouvoir participer à des ateliers organisés par le Comité Handisport Drôme.

Le Comité Handisport de la Drôme avait mis à disposition 6 intervenants (Arnaud, Wilfried, Jean Noël, Karine, ……, …..) afin d’encadrer la centaine d’élèves de l’école.

Un premier temps de « théorie » a été organisé en tribune, afin de jauger les connaissances des élèves à propos des différents handicaps. Les élèves ont ainsi pu faire part de leurs connaissances et parfois même de leur vécu personnel, ayant un ou plusieurs proches en situation de handicap.

Il fallait donc distinguer :

– les handicaps physiques : paraplégie, hémiplégie, tétraplégie, Infirmité Motrice Cérébrale.

– les handicaps sensoriels : personne aveugle ou mal-voyante, sourde ou malentendante, muette.

Dans un second temps, bien plus long cette fois, les élèves sont allés pratiquer diverses disciplines handisports, sous les conseils professionnels des intervenants.

Un atelier proposait de découvrir les différents modèles de fauteuils roulants, leurs fonctions et spécificités. Comment ça se range ? Comment ça freine ? Pourquoi les dossiers n’ont pas la même hauteur ? Et pour pas tomber en arrière ? Comment ça tourne ? Pourquoi les roues sont penchées ?

En acte, et grâce à des explications claires et à la portée de nos élèves, cet atelier répondait parfaitement à ces questions basiques, d’élèves en quête de réponses sur ce milieu inconnu qu’est le monde des personnes en situation de handicap. En fin d’atelier, les élèves ont pu manipuler, « piloter » un des fauteuils mis à disposition au travers d’un petit parcours, afin de mieux comprendre la plus simple des difficultés : avancer et tourner !

Au travers d’un deuxième atelier, les élèves découvraient le langage des signes et découvraient ainsi toute la difficulté de communiquer en situation de surdité. Il fallait donc d’abord mémoriser quelques mots : orange, violet, vert, bleu, rouge, petit, moyen, grand, barrière, ballon de foot, de volley, de rugby, de handball, milieu, gauche et droite. Ensuite, à l’extrémité d’un parcours, un élève « sourd » muni d’un casque anti-bruit devait rejoindre l’élève « guide » à l’autre extrémité, en suivant les indications en langues des signes. Les élèves ont beaucoup aimé cet atelier et ont été relativement performants.

Le troisième atelier était consacré à la découverte du basket-fauteuil. Les élèves ont disputé un petit match afin de mesurer la difficulté de la tâche « piloter un fauteuil tout en passant ou recevant un ballon ». Ils ont aussi découvert un autre type de fauteuil, spécifique à ce sport.

Enfin, le quatrième atelier a permis aux élèves (et aux enseignants) de découvrir la boccia (discipline paralympique), dérivée de la pétanque, que l’on pratique à l’aide (ou non) d’une « rampe de lancer », l’objectif est de lancer une boule lestée (rouge ou bleue) au plus près d’une boule cible appelée « but » ou « jack » (boule blanche).

Cette sortie s’inclue parfaitement dans le cadre de notre projet de « Vivre ensemble avec ses différence » dans le sens où les élèves ont pu « expérimenter » de manière ludique, des outils et activités dont peuvent bénéficier les personnes en situation de handicap.

Pendant les ateliers, l’on pouvait entendre : « j’en veux un ! », « trop bien le fauteuil roulant !». Bien sûr, ces activités ont été vécues comme des activités « fun », type skate ou trottinette. Un travail de prise de recul sera effectué en classe par les enseignants afin de relativiser ce sentiment et d’aller vers la découverte de la notion d’empathie. « Comment fais-tu à l’école en fauteuil roulant ? ».

Nous remercions vivement le Comité Handisport de la Drôme, notre cheffe d’établissement et la mairie de Tain qui ont permis cette demi-journée découverte.

Poisson d’avril !

D’habitude, le 1er avril, les enseignants ont droit  à des poissons scotchés (et même collés cette année !) dans le dos toute la journée !

C’est fait de façon plus ou moins discrète  mais les enseignants s’y prêtent de bon cœur : les enfants aiment tellement ce jour-là !!!!

Cette année leurs maîtres et maîtresses ont voulu eux aussi leur faire un poisson d’avril. Il y a eu dans une classe la date du 32 mars à écrire, dans d’autres, une demande du Ministère de l’Education de devenir ambidextre et pour d’autres, l’obligation de garder derrière l’oreille son stylo afin d’éviter les pertes.

Et cela a marché ! Cela a même résisté au retour des externes chez eux à midi, revenus l’après-midi avec la révélation par  leurs parents que c’était un poisson d’avril. Heureusement que nous avions des papiers « officiels » du Ministre de l’Education.

A l’année prochaine……..

La Grande Lessive

Cette année, pour la première fois, l’école Notre-Dame a participé à La Grande Lessive qui a eu lieu le jeudi (c’est toujours un jeudi) 28 mars.

Toutes les écoles Tainoises participaient, dans le cadre du projet avec la Mairie « de la Différence à la Fraternité » : les dessins étaient exposés sur des fils tous ensembles.

Le thème de cette année était : De la couleur !

Exceptionnellement, les enfants n’ont pas pu se rendre sur place afficher leurs dessins. Des interventions étaient prévues à l’école pour les plus grands. Et se rendre sur la Place du Taurobole n’était pas évident pour les petits de maternelle. Ce sont des adultes de l’école qui ont accroché environ 270 dessins sur des fils à l’aide de pinces à linge en bois.

Les enfants étaient invités à aller voir cette Lessive, à récupérer leurs dessins puisqu’elle devait rester sur la place Taurobole jusqu’à dimanche soir selon la Mairie.

Et cela a bien été le cas, contrairement à une information qui a circulé dès vendredi matin : les dessins avaient juste été déplacés au fond de la Place Taurobole pour laisser l’endroit initial, libre pour une manifestation sportive.

Les élèves ont pu retrouver leurs dessins ce lundi matin, récupérés dimanche soir sur les fils par Mme REYNE

Après-midi jeux à la maison de retraite «Le Mas Reverdy» à Tain l’Hermitage

Mardi 26 mars 2019 après-midi,  les élèves de la classe de CM1/CM2 de Mmes RAYDON et REYNE se sont rendus, accompagnés de 4 adultes à la maison de retraite « Le Mas Reverdy » pour un après-midi « Jeux de société ».

Les enfants sont venus avec leurs jeux  et les résidents (35 en tout) les attendaient avec leurs propres jeux. Après une approche timide de part et d’autre, les seniors et les juniors se sont rapprochés, ont ri ensemble, ont joué ensemble puis ont  goûté ensemble.

Avant de partir, les personnes âgées ont demandé aux enfants de chanter, ce qu’ils ont fait de bon cœur. Puis ils sont partis sous les applaudissements des retraités.

Il y avait de la lumière dans les yeux de tous. « C’était trop génial ! » a lancé un enfant en repartant.

Cette action  prévue dans le cadre de notre projet d’établissement « Vivre  ensemble avec nos différences » est à renouveler !